Le prieuré de Moirax

Au  XIè siècle, le seigneur de Moirax, Guillaume Arnaud, décida de donner ses biens aux Bénédictins de Cluny et de faire construire un prieuré clunisien sur l’emplacement d’une petite église de bois. Son fils Pierre fut le premier Prieur.

L’ensemble de la construction comprenait l’église, le couvent avec sa cour carrée et le cloître dont on peut distinguer les traces sur les murs du couvent. Celui-ci fut entièrement détruit à la révolution.

L’église de style roman est classée « monument historique » depuis 1846. En 1956, les restaurateurs ont fait le choix du dépouillement pour mettre en valeur la blancheur de la pierre, la pureté des lignes et l’harmonie de l’ensemble. L’édifice compte 130 chapiteaux d’époque romane, de facture remarquable.

On ne manquera pas d’admirer, à l’intérieur, les stalles et les panneaux de bois sculpté du 17e siècle, représentant des scènes bibliques, et à l’extérieur, l’ensemble du chevet avec l’abside et les deux absidioles.