Le musée ethnographique

Le musée-conservatoire ethnologique, créé en 1983, est le fruit d’une recherche des habitants du village voulant, au travers des objets, parler de leur enfance, témoigner de la vie de leurs parents et de leurs grands-parents à la fin du XIXè siècle jusqu’après la guerre de 14-18.
On ne retrouve pas dans les celliers du château abbatial ni dans la salle de la tour où les objets sont présentés, des reconstitutions de tel ou tel atelier, étable, grange, cuisine ou chambre mais simplement « l’outil » « l’objet » avec son histoire qu’elle soit agricole, artisanale ou familiale.

Exemples de métiers représentés :
– sabotier, cordonnier, tonnelier, charron, forgeron, tuilier, maçon, carrier, charpentier, menuisier, tourneur ,scieur de long……
Mais aussi le travail de la terre, du champ au jardin potager, de la cuisine à la lessive….
Et dans une salle de la tour, tous les souvenirs de la vie familiale.

La démarche de ces villageois a vivement intéressé des ethnologues de l’Université Paris 7 qui sont venus faire des stages sur le terrain pendant plusieurs années et, des chercheurs du musée des arts et traditions populaires de Paris venus compléter leurs informations.

Une restitution de ce travail existe sous forme de : photos, films, enregistrements audio et expositions.